Chloé Pellerin

Les élevages d’insectes : un levier vers l’autonomie des exploitations et la durabilité des systèmes agricoles ? Les insectes peuvent être élevés pour les services qu’ils procurent, à destination de l’alimentation humaine ou animale, ou encore pour les produits qu’ils fournissent (soie, cire). Ils constituent une ressource animale sous-utilisée en agriculture, malgré l’efficacité de leur élevage et le faible impact environnemental de cette activité. Par ailleurs, de nombreux insectes sont capables de transformer les co-produits et sous-produits de l’agriculture, y compris les effluents d’élevage. Malgré toutes ces qualités, les différents services procurés par les insectes, pollinisation mise à part, sont le plus souvent ignorés dans la conception des systèmes agricoles.

Chloé Pellerin

( Boursière Nuffield 2019 )

Les autres Etudes

Boursier Arnaud Charmetant

Transition vers le semis direct sur 100% de l'exploitation avec utilisation de couverts végétaux et l'intégration d'animaux (moutons). Arnaud souhaite étudier comment mettre en place sur une exploitation importante le semis direct avec couverts végétaux et élevage dans le but de créer un écosystème vertueux. La bourse Nuffield lui permet d’accéder à un réseau d’agriculteurs et de professionnels à travers le monde et ainsi d’acquérir plus de connaissances. De plus l’agriculture en générale souffre d’un manque d’ouverture et de communication. Arnaud souhaite utiliser cette expérience afin de partager avec le grand publique non seulement sur les différentes pratiques agricoles mais aussi éveiller la curiosité des agriculteurs pour leur permettre de remettre en cause les pratiques traditionnelles.

Arnaud Charmetant

( Lauréat Nuffield France 2021 )

Conception : Toutanck