Chloé Pellerin

Les élevages d’insectes : un levier vers l’autonomie des exploitations et la durabilité des systèmes agricoles ? Les insectes peuvent être élevés pour les services qu’ils procurent, à destination de l’alimentation humaine ou animale, ou encore pour les produits qu’ils fournissent (soie, cire). Ils constituent une ressource animale sous-utilisée en agriculture, malgré l’efficacité de leur élevage et le faible impact environnemental de cette activité. Par ailleurs, de nombreux insectes sont capables de transformer les co-produits et sous-produits de l’agriculture, y compris les effluents d’élevage. Malgré toutes ces qualités, les différents services procurés par les insectes, pollinisation mise à part, sont le plus souvent ignorés dans la conception des systèmes agricoles.

Chloé Pellerin

( Boursière Nuffield 2019 )

Les autres Etudes

La représentation paysanne aujourd’hui. Entre tradition historique et recherche de légitimité, comment renouveler la représentation paysanne aujourd’hui ? Bertille a travaillé dans différentes organisations agricoles, que ce soit des syndicats ou des associations. L’objectif de son étude est d’interroger les différentes formes de représentation paysanne et de voir en quoi elles contribuent à construire les politiques publiques agricoles et à comprendre en quoi elles sont tenues de s’adapter et d’évoluer compte-tenu du contexte politico-économique.

Bertille Fagès

( Boursière Nuffield 2020 )

Conception : Toutanck Pubalive